Dans une interview accordée à la chaîne TV Attassia, le beau-frère du président déchu Ben Ali, Belhassen Trabelsi a déclaré que le Général Rchid Ammar et le directeur de sécurité présidentielle ont comploté  pour que Ben Ali quitte le pays.
Samir Soryati le fils aîné de l’ex-chef de la sécurité présidentielle de Ben Ali, a démenti ces propos et a déclaré « un complot est considéré comme déloyauté. »
« Ce n’est qu’une illusion,  Belhassen Trabelsi n’a aucune preuve.»a-t-il ajouté.
Il a assuré cependant, que son père n’a pas terrifié Ben Ali pour qu’il quitte le pays, mais il lui a présenté les informations qu’il a obtenues concernant l’intention de certaines parties qui comptaient prendre d’assaut le palais. 
Samir Soryati a indiqué que son père a refusé de commenter les propos de Belhssen Trabelsi, estimant qu’ils ne méritent pas tout cet intérêt.