Invité de Studio Shems du mercredi 11 janvier 2017, Abdallah Jallel le président du Conseil National de l'ordre des Pharmaciens de Tunisie a assuré qu’il existe une mafia derrière la contrebande des médicaments. Certains pharmaciens y sont impliqués. 
« On a fermé 4 pharmacies durant 1 an et des sociétés de distribution définitivement. »a-t-il ajouté.
Abdallah Jallel a affirmé qu’ils ont demandé au directeur général de la douane de leur fournir des preuves concernant l’implication des pharmaciens ou des distributeurs, mais ils n’ont reçu aucune réponse jusqu’à présent.
Il a insisté cependant, sur le contrôle des médicaments, commençant par la pharmacie centrale.