Dans une déclaration accordée à la presse, jeudi 21 janvier 2016, le ministre des Finances, Slim Chaker, a indiqué qu’une erreur de communication a été commise la veille à l’issue du conseil des ministres consacré au gouvernorat de Kasserine.

"Nous avons décidé que 5000 chômeurs bénéficient des différents mécanismes d’emploi et non l’emploi de 5000 chômeurs comme cela a été présenté", a déclaré le ministre. Pour les bénéficiaires du mécanisme 16, le ministre a rectifié que la situation de 1410 personnes sera régularisée. Il n’y aura donc pas, 1410 autres personnes qui bénéficieront de ce mécanisme.

Il a ajouté que le porte-parole du gouvernement avait assisté au conseil des ministres et que malgré cela il y a eu cette erreur regrettable.

Le chef du gouvernement à Davos a appelé vers 23 heures le ministre des Finances afin de l’interroger à propos des décisions prises lors du conseil des ministres, "j’ai expliqué qu’il y avait une erreur au niveau de la communication et que nous avons incité tous les ministres à aller sur les plateaux de télévision afin de mieux expliquer aux jeunes Tunisiens".

Selon le ministre Slim Chaker, il y aurait en Tunisie 650 mille chômeurs dont 250 mille titulaires de diplômes universitaires, "je tiens à informer les jeunes Tunisiens que nous sommes à leurs services et que nous faisons notre possible afin de résoudre cette problématique".