Dans un communiqué publié, jeudi 20 avril 2017, l’UTICA a exprimé sa préoccupation profonde suite à la chute de la valeur du dinar durant les deux derniers jours. 

L’organisation patronale a considéré la dévaluation du dinar comme un danger réel qui menace l’économie tunisienne et qui aura des conséquences négatives sur l’investissement, la compétitivité des entreprises et aggravera le déficit et le volume de la dette.

Dans son communiqué l’UTICA appelle le gouvernement et la Banque Centrale à fournir une explication rapide à la situation actuelle et à annoncer la stratégie qui sera adoptée pour stopper l’hémorragie de la baisse de la valeur du dinar qui menace la continuité de l’entreprise, sa compétitivité et sa capacité d’investissement pour soutenir la création des emplois.

L’UTICA ajoute que les déclarations évoquant le choix du gouvernement pour une politique de dévaluation du dinar ont suscité l’interrogation des Tunisiens en général et des entrepreneurs en particulier.