Le minsitre de l’intérieur tunisien,Hédi Majdoub  a démenti aujourd’hui lors de son audition à l’ARP , les informations qui affirment qu’un viol a eu lieu dans poste de police.

Le ministre s’est adressé à la députée qui a évoqué le sujet en réclamant un rapport de la part d’une organisation de droits de l’homme qui prouve ce qu’elle a dit.

"Donne moi un rapport qui prouve que l’information est correcte, et je suivrai l’affaire personnellement" a déclaré le ministre.