D’après des sources de La chaine Libyenne 218 TV, les deux journalistes tunisiens Sofiane Chourabi et Nadhir Gtari, sont encore en vie contrairement à ce qui a circulé au début de l’année 2017 après la confession d’un terroriste qui a affirmé qu’ils ont été exécutés.
Ces mêmes sources ont confirmé que les deux journalistes tunisiens sont détenus dans un siège qui appartenait à Kadhafi et qui s’est transformé en une prison contrôlée par des groupes extrémistes dans la région.