Le porte-parole des forces d'El Benyen Al Marsous, le colonel-major, Mohamed Ghasri, a déclaré, sur les ondes de Shems Fm, que les informations diffusées sur la chaine libyenne privée « 218 TV » et qui affirment que Sofiene Chourabi et Nadhir Gtari seraient toujours en vie, sont douteuses. 

Il a également appelé la chaine TV à présenter des données claires et exactes sur le lieu où se trouvent les deux journalistes. 

Mohamed Ghasri a affirmé que les forces d'El Benyen Al Marsous sont prêtes à les sauver, bien que le territoire concerné ne soit pas en leur possession.