Suite à l’adoption de la loi de réconciliation économique et financière au sein de l’ARP, le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a commenté cette adoption dans une publication sur sa page officielle.
« Il s’agit d’une importante journée qui va marquer l’histoire de la Tunisie, on parle maintenant d’une Tunisie avant la loi de réconciliation et d’une Tunisie après la loi de réconciliation » indique-t-il.
Sachant que l’ARP a adopté, mercredi en séance plénière, le projet de loi sur la réconciliation administrative avec 117 voix pour, 9 voix contre et une seule abstention.