Des activistes de la société civile qui ont lancé la campagne ‘mouch ala kifek’ ont observé aujourd’hui, une protestation devant l’ARP, contre la loi sur la répression des atteintes contre les forces de l’ordre. Cette loi sera examinée demain, par la commission de législation générale en la présence du ministre de l’Intérieur Lotfi Brahim.


L’envoyé de Shems FM à l’ARP a indiqué que les protestataires ont assuré dans une déclaration à Shems FM qu’ils comptent lancer une pétition aux députés, demandant leur audition par la commission de législation générale.


Notons que cette protestation est soutenue par les blocs parlementaires du Courant démocratique et du Front Populaire.