Lors du tri des bulletins de vote, en marge de la séance plénière consacrée à l’élection du président de l’Instance Supérieure indépendante des Elections, il a été découvert que la députée du bloc national Leila Oueled Ahmed a voté à deux reprises.


Cette violation de la loi entravera l’opération de tri des bulletins de vote.


La députée a assuré par ailleurs, qu’elle a fait une erreur en votant pour la deuxième fois, ce qui a créé le chaos au sein de l’ARP.
«Cette erreur est involontaire. » a-t-elle déclaré lors de la séance plénière.