Le parti national tunisien a appelé à la formation d’un gouvernement restreint qui aura pour priorité de traiter les dossiers économiques et sociaux.

Le futur gouvernement doit prendre les mesures urgentes nécessaires pour stimuler l’économie nationale et relancer la croissance, sans attendre la finalisation du processus politique, souligne le parti dans une déclaration publiée, mercredi, à l’issue d’une réunion de son conseil national.

Il a, également, appelé à mettre en place un nouveau système économique plus efficace pour stimuler la croissance économique et l’investissement et réduire la bureaucratie et simplifier les procédures.

Le parti national tunisien suggère un retour au système de planification économique régionale pour impulser le développement régional.

Il a exhorté à réfléchir à un nouveau contrat social qui donne de l’espoir à la jeunesse et encourage la création de projets, d’emplois et d’initiatives privées.