Le président de la République Kais Saied a décidé vendredi, après consultation du ministère de la Santé et la salle d’opération de gestion du coronavirus, de mettre fin au couvre-feu et ce, à partir de samedi 25 septembre à minuit,  rappelant la nécessité de respecter un certain nombre de mesures, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Selon la même source, les personnes ayant achevé le processus de vaccination contre la Covid-19 seront autorisées à assister ou à participer aux manifestations, activités et rassemblements publics et privés dans les espaces ouverts et fermés. Les personnes concernées doivent présenter la preuve de la réception de la réception de la deuxième dose de vaccination.

La capacité d’accueil dans les espaces fermés et ouverts a été fixée à 50% avec la nécessité de respecter la distanciation physique d’au moins un mètre, outre l’application des protocoles sanitaires sectoriels en vigueur.

Selon ce communiqué, le port du masque est obligatoire dans les espaces publics et les moyens de transport pour toutes les personnes âgées de plus de six ans.

Les personnes en provenance de l’étranger pour participer à des manifestations, activités et rassemblements en Tunisie doivent être complètement vaccinées.

Dans le même communiqué, la Présidence a indiqué que les autorités sanitaires civiles et militaires sont appelées à intensifier et accélérer les campagnes de vaccination et les tests rapides.

Elle a souligné que les autorités locales et régionales concernées assurent en permanence le contrôle et le suivi de tous les secteurs et prendront les mesures juridiques nécessaires pour assurer l’application des protocoles sanitaires et les mesures de prévention individuelles et collectives.