Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le ministère de l’Intérieur annonce que l’unité de recherche et d’investigation de la Garde Nationale à Sidi Bouzid a pu démanteler une cellule terroriste composée de 4 personnes âgées entre 30 et 35 ans. Cette cellule était active dans les régions de Bir Lahfay et Sidi Bouzid.

Les investigations ont démontré que les individus avaient fait allégeance à l’organisation terroriste Daech et avaient incité les jeunes à faire autant et à commettre des attaques terroristes. Les individus sont aussi accusés de faire l’apologie du terrorisme dans les réseaux sociaux.

Le parquet a ordonné la mise en détention des 4 personnes. Une procédure judiciaire a été ouverte pour appartenance à une organisation terroriste. Ils seront différés devant le tribunal de première instance de Sidi Bouzid qui a ordonné leur transfert au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme.