Le correspondant de ShemsFM à Bizerte rapporte, dimanche 18 juin 2017, la découverte du cadavre d’un retraité au fond d’un puits d’une ferme de la région d’El Alia.

La même source précise que la découverte macabre a été effectuée quelque temps avant la rupture du jeûne. Le corps a été transporté à l’hôpital Charles Nicolle à la capitale pour autopsie.

La Garde Nationale dans la région a été chargée par l’enquête.