Près de 100 combattants du groupe djihadiste Boko Haram, ont été tués par l'armée camerounaise, selon ce qu'a affirmé le porte parole du Gouvernement.


La même source a indiqué que l'armée camerounaise est parvenue à libérer des centaines de personnes retenues en otages par le groupe djihadiste depuis le lancement, en Décembre, d'une offensive d'envergure qui est toujours en cours au Nigéria.


Source: Agences