Lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec Theresa May, Antonio Tajani le président du Parlement européen, a souligné l’importance d’un accord concernant les droits des citoyens européens vivant au Royaume-Uni et des citoyens britanniques résidant dans un autre État membre : « Ces étudiants, ces travailleurs et ces familles sont des membres précieux de notre société ; ils méritent d’obtenir une certaine certitude autour de leur futur ». 
Le président du Parlement européen a aussi salué la décision de Theresa May d’organiser des élections législatives anticipées. Les analystes estiment que ce scrutin apportera en effet une stabilité politique en vue des pourparlers sur le Brexit. En cas de nette victoire électorale Theresa May aurait même davantage de marge de manœuvre pour négocier.
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker estime que le début des négociations du Brexit aura lieu après les élections anticipées.