Trente terroristes ont été tués et des dizaines d'autres blessés, en Égypte, selon des sources sécuritaires. 

En effet, la police a procédé à des frappes aériennes pour tuer les terroristes. 

Les éléments terroristes prévoyaient d'effectuer des attaques contre les forces militaires et sécuritaires.