Un incendie dans une école coranique à Kuala Lumpur en Malaisie a fait 24 victimes, dont 22 élèves et 2 enseignants.

Le feu s’est déclaré un peu avant l’aube à l’école coranique Tahfiz Darul Quran Ittifaqiyah installée dans un établissement de deux étages au centre de la capitale. Malgré l’intervention rapide des pompiers qui ont pu éteindre le feu au bout d’une heure, le bilan des victimes est élevé.

La cause serait des grilles en métal installées aux fenêtres qui ont empêché les victimes de s’échapper des flammes.

Selon les autorités malaisiennes, cette école coranique opérait sans licence. Des représentants des autorités locales ont récemment mis en cause les conditions de sécurité incendie dans des établissements pareils.