Le membre du Bureau exécutif et chargé de la communication du mouvement Ennahdha, Khalil Baroumi que « les déclarations du président de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption Chawki Tbib concernant l’affaire de conflit d’intérêts du chef du gouvernement sont importantes. »
Invité de La Matinale mardi, Baroumi a ajouté « qu’Ennahdha n’a pas apprécié la réaction du chef du gouvernement qui a dit que Tbib n’est pas un juge pour trancher dans les infractions. »
Il a indiqué que le mouvement suit l’affaire de conflit d’intérêts avec inquiétude, assurant que toutes les institutions doivent travailler dans la transparence.
Il a rappelé « qu’Ennahdha soutient le gouvernement jusqu’à la publication des résultats de l’enquête dans l’affaire. »