Le président du bloc parlementaire La Réforme Hssouna Nasfi a démenti les accusations des députés d’Ennahdha, qui ont accusé ceux ayant voté en faveur de la motion de censure contre Rached Ghanouchi de perception de fonds Emiratis.
Invité de Houna Shems, jeudi 6 aout, Nasfi a ajouté que « Ennahdha semble sûr de ses accusations sans justificatifs. »
« Il paraît qu’Ennahdha a des dispositifs privés plus forts et parallèle aux dispositifs de l’Etat, ce qui lui permet d’avoir ce genre d’information. »a-t-il déclaré.