Le député Qalb Tounes Oussema Khelifi a déclaré, jeudi, que « le débat sur le décret n°116 est toujours ouvert. »
Lors de son intervention dans La Matinale de Shems Fm, Khelifi a considéré que « la situation de la Haute Autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) est illégale, » ajoutant que « les membres de la HAICA exercent encore malgré l’expiration des délais constitutionnels de l’instance. »
Il a accusé par ailleurs, d’appliquer « des agendas politiques et de se prendre pour le ministère des médias. »
Quant au retrait du projet de loi gouvernemental sur l’audiovisuel, Khelifi a indiqué que « le gouvernement Mechichi a retiré ce projet afin d’amender certaines lacunes constitutionnelles. »