Le président du parlement Rached Ghanouchi continue la présidence du parlement, officiellement, et ce, suite à un vote de 97 députés pour la motion de censure, jeudi 30 jeudi.
109 voix sont nécessaires pour retirer la confiance de Ghanouchi.