Le ministre de la Santé par intérim Mohamed Habib Kchaou a assuré, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi, que « le plus grand ennemi des Tunisiens n’est pas le coronavirus, mais le relâchement et la non-application des gestes barrières. »
« La Tunisie a gagné son combat contre ce virus grâce au déploiement de tous les efforts, voilà pourquoi le coronavirus n’est pas le vrai ennemi aujourd’hui. »a-t-il expliqué.