Le député de l’Assemblée des représentants du peuple, Yassine Ayari, a indiqué avoir proposé au chef du gouvernement désigné la création d’un ministère des Tunisiens à l’étranger et de secrétariats d’Etat en charge de la sécurité digitale, du e-tourisme et de la diplomatie digitale.

Dans une déclaration aux médias, à l’issue de son entretien avec Hichem Mechichi, mercredi, au Palais Dar Dhiafa, Yassine Ayari (Mouvement Amal), a ajouté avoir suggéré au chef du gouvernement désigné des noms de personnes connues pour leurs compétences.

Selon Ayari, “Le chef du gouvernement désigné s’est montré attentif aux propositions du mouvement”, a-t-il déclaré.

“La vision de Mechichi sur le futur gouvernement n’est pas encore claire”, a-t-il toutefois estimé.

Ayari a, par ailleurs, considéré que le parlement a perdu sa légitimité et que la solution réside dans l’organisation d’élections anticipées.