A l’occasion de la célébration de la fête nationale de la femme, le Président de la République Kais Saïed a décidé d’accorder une grâce spéciale à 73 prisonnières.

Dans un communiqué publié sur la page officielle de la présidence de la République, cette décision entraînerait la remise en liberté de 23 prisonnières et la réduction de peine pour le reste.