Le président du tribunal de première instance a assuré le refus de la plainte urgente déposée par la présidente du Parti Destourien Libre Abir Moussi.
Moussi avait déposé une plainte afin de suspendre le point de la séance plénière du mardi 20 octobre 2020, concernant la proposition de loi n°34/2020 relative à l'amendement du décret n°116 de 2011.