Le président du Syndicat des journalistes Tunisiens Mehdi Jelassi a assuré que « le militantisme se poursuit afin d’annuler l’amendement du décret n°116, » ajoutant que « la grève générale est envisageable.»
En marge d’un rassemblement de protestation des journalistes, Jelassi a déclaré que « la coalition gouvernementale ne légifère pas pour l’intérêt du pays, mais selon l’intérêt de l’alliance gouvernementale avec la complicité du chef du gouvernement. »
Il a ajouté que « ce projet menace la paysage médiatique et sert seulement l’intérêt des chaînes illégales. »
Notons qu’un grand nombre de journalistes se sont rassemblés, mardi, devant le siège du parlement, protestant contre la proposition de loi relative à l'amendement du décret n°116, présentée pat la coalition Al Karama.