Nissaf Ben Alaya, directrice générale de l'Observatoire National des Maladies Emergentes et porte-parole du ministère de la Santé a assuré, mercredi, lors d’une conférence de presse, que « la Tunisie n’a pas enregistré de cas qui ont attrapé la coronavirus une deuxième fois, » et a ajouté que « cette situation est très rare dans le monde, et que selon des études, seulement 20 de ces cas ont été enregistré en Europe. »