Le ministère de la Femme, de la famille et des seniors a fermé 298 espaces anarchiques de l’enfance au cours de l’année 2020.

Selon une source du ministère, les autorités de tutelle ont identifié, au cours de 2020, 363 espaces anarchiques de l’enfance. 21 d’entre eux ont régularisé leur situation tandis que 44 font encore l’objet de suivi.

Le nombre de décisions de fermeture de ces espaces a atteint 298 en 2020 face à 209 seulement pendant 2019, apprend-on de même source.

D’un autre côté, le nombre des espaces de l’enfance a diminué en 2020 (363 espaces contre 389 espaces en 2019) en raison de la crise de la propagation du coronavirus, a annoncé la ministre de la femme durant une séance d’audition organisée par la commission de la santé et des affaires sociales à l’Assemblée des Représentant du Peuple mercredi.