Le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfedine a déclaré lundi, que « les calculs politiques sont derrière la vacance dans les délégations
En marge d’une plénière consacrée à l’examen du projet de budget du ministère de l'Intérieur, le ministre a estimé « qu’il n’est plus possible de continuer ainsi, surtout que le citoyen a besoin d’un vis-à-vis dans ce contexte. »