Deux véhicules, exploités dans le trafic de contrebande, sans plaques d’immatriculation, ont été interceptés, mardi, par les unités de l’armée, déployées dans la zone de Remada, gouvernorat de Tataouine.
Une importante quantité de marchandises de contrebande a été saisie : 11 mille paquets de cigarettes et 104 kg d’argent (125 mille dinars), précise, mercredi, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
Un troisième véhicule, sans plaque d’immatriculation, a été arrêté ce matin, à la région Jenin, transportant 13 mille paquets de cigarette.