Le ministère de la Défense nationale a annoncé mercredi la mise en place d’un laboratoire militaire mobile d’analyses microbiennes dans le gouvernorat de Kasserine en coordination avec les services de la santé publique et ce, dans le cadre de l’appui des efforts nationaux de lutte contre la pandémie de Coronavirus.

” Ce laboratoire mobile va permettre d’augmenter le nombre des analyses effectuées afin de dépister les cas suspects de Covid-19 et de réaliser des analyses rapides “, peut on lire dans un communiqué du département.

Le laboratoire est doté d’équipements permettant au personnel soignant de se prémunir contre tous les dangers biologiques pouvant résulter de la manipulation d’agents biologiques pathogènes.

Des équipements de biosécurité (vêtements protecteurs et machines) sont, également assurés, ce qui vaut à ce laboratoire mobile un classement élevé en termes de biosécurité, selon la même source.