Un gigantesque incendie s'est déclaré jeudi en début d'après-midi à l'entrée du port de Beyrouth, semant la panique dans la capitale, plus d'un mois après la double explosion du 4 août, dans le même port, qui a fait 192 morts et 6.500 blessés, annonce les médias libanais.

L'incendie s'est déclaré dans un magasin de pneus et d'huile situé dans le port, projetant une grande colonne de fumée noire dans le ciel au-dessus de la capitale libanaise, rapporte Reuters.

L'origine du feu est inconnue pour le moment.