Shems News
Shems News

Abdelkerim Harouni :’soit un gouvernement d’Union nationale ou la division’


Le président du Conseil Echoura du mouvement Ennahdha Abdelkerim Harouni a déclaré vendredi, lors d’une conférence de presse que « le mouvement ne se renoncera pas à son choix de gouvernement d’Union nationale. » assurant qu’il ne s’agit pas de « menace ».
Harouni a aouté : « soit un gouvernement d’Union nationale ou la division et l’échec. »
Il a estimé que la formation d’union nationale est « primordiale, surtout face à la situation économique et sociale du pays. »
Harouni a assuré qu’Ennahdha refuse un deuxième échec.
 

Autres articles

Ayachi Hammemi : « l’Etat va assurer des conditions de vie dignes aux étudiants étrangers »

Shems News

Le ministre chargé des droits de l'Homme et de la relation avec les instances constitutionnelles et la société civile ...

Samira Chaouchi : « la séance de dialogue avec le gouvernement se fera à distance »

Shems News

La vice-présidente du parlement, Samira Chaouachi a révélé jeudi, que « la plénière de dialogue avec le gouvernement décidée pour le 15 ...

CNOPT : « les pharmaciens sont prêts à vendre les bavettes sans marge bénéficiaire »

Shems News

Lors de son intervention dans Houna Shems du jeudi 9 avril, Chedly Fendri, le président du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens de ...

Souad Abderrahim : « le jeune homme décédé à Zahrouni testé négatif au Covid-19 »

Shems News

La maire de Tunis Souad Abderrahim a assuré jeudi, à La Matinale de Shems FM, que « la municipalité ne peut pas ...

Ministre de la Femme : « on avait conscience que le confinement allait augmenter le nombre des femmes victime de violences »

Shems News

La ministre de la Femme, de la famille, des Enfants et des Séniors Asma Shiri a assuré jeudi, que « le nombre des femmes victime de violences a ...

Porte-parole du gouvernement : « nous aurons besoin de plus de 30 millions de bavettes, les prix seront fixés »

Shems News

La porte-parole du gouvernement Asma Shiri a déclaré, jeudi lors de son intervention dans La Matinale : « nous aurons besoin de plus de 30 ...