Agenda culturel
Agenda culturel

CINEMD 2022 :Trois films tunisiens au programme

Des films tunisiens sont parmi les 200 films méditerranéens au programme de la 44ème édition du Festival international du Cinéma Méditerranéen à Montpellier (Cinemed), en France, qui se tient du 21 au 29 octobre 2022 .

Ashkal premier long-métrage de Youssef Chebbi figure parmi une sélection de 9 films de la compétition des longs-métrages de Fiction.

Ashkal est une coproduction tuniso-française de Supernova Films (France), avec Blast Film (Tunisie) et Poetik Film (France). Les ventes internationales sont assurées par The Party Film Sales. Le film sera distribué en France en janvier 2023 par Jour2Fête Distribution.

Cette fiction a fait sa première mondiale à la 54ème édition de la Quinzaine des réalisateurs, section indépendante non compétitive du Festival de Cannes programmé du 17 au 28 mai 2022. Récemment, le film a eu une subvention du fonds saoudien «Red Sea Fund», financé par la Fondation du Festival international de la mer rouge.

L'histoire se passe « dans un des bâtiments des Jardins de Carthage, quartier de Tunis créé par l'ancien régime mais dont la construction a été brutalement stoppée au début de la révolution, deux flics, Fatma et Batal, découvrent un corps calciné. Alors que les chantiers reprennent peu à peu, ils commencent à se pencher sur ce cas mystérieux. Quand un incident similaire se produit, l'enquête prend un tour déconcertant. »

Le jury présidé par le duo Rachida Brakni - Éric Cantona est composé par Delphine Gleize et Chloé Mazlo (réalisatrices) et Piers Faccini (musicien). Il décernera le grand prix du festival à l'un des films en lice pour l'Antigone d'or 2022.

Gardien des Mondes de Leïla Chaïbi (1h31',2021) est dans la compétition documentaire à laquelle figurent 8 films qui concourent pour le Prix Ulysse Decipro-Montpellier Méditerranée Métropole.

Ce deuxième long-métrage de la réalisatrice, initialement cameraman, est une coproduction entre la Tunisie, la France et le Qatar. Synopsis ; Un jour, au pied d'un tombeau, Hassan s'est endormi et n'est jamais reparti du cimetière. Depuis 40 ans, sur les collines du Jellaz en Tunisie où il a élu domicile, il veille les morts et observe les vivants. En quête d'amour et de liberté, Hassan navigue entre jour et nuit et nous invite à découvrir ses mondes.

Dans la même compétition figure Après une Révolution (2h1'32s) de l'Italien Giovanni Buccomino. Le réalisateur a suivi, pendant six ans, le parcours de deux Libyens, un frère et une sœur, qui se sont investis corps et âme dans l'avenir de leur pays, pendant la révolution, mais chacun dans un camp différent.

Ce documentaire est une coproduction de 2021 entre la Libye, l'Italie et le Royaume-Uni l, lauréate du Grand Prix de Genève et du meilleur film au Biografilmfest.

Sous les Figues (1h32) d'Erige Sehiri est programmé parmi une sélection de films en avant-première. Under the Fig Trees, titre en Anglais, est le film candidat qui représentera la Tunisie aux 95èmes Academy Awards, dans la catégorie International Feature Film.

Ce film est une coproduction internationale (2022) entre la Tunisie, la Suisse, la France et le Qatar, qui a été présentée à la 54ème édition Quinzaine des Réalisateurs, section indépendante non compétitive du Festival de Cannes programmé du 17 au 28 mai 2022. Il a remporté le prix du jury Ecoprod lancé à l'occasion du 75ème festival de Cannes.

Co-scénarisée par Erige Sehiri et Peggy Hamann, cette coproduction de Henia Production et Maneki Films a été récompensée » pour sa démarche d'éco-production durant le tournage du film «. La franco-tunisienne, Erige Sehiri, est à son second long-métrage, après son documentaire » La Voie Normale » (2018) et un court-métrage » Facebook de mon père » (2012).

Under the fig Trees se déroule au milieu des figuiers, au Nord-Ouest tunisien, pendant la récolte estivale. Ecoprod fait état des nombreuses initiatives mises en place sur le tournage de ce film réalisé en équipe réduite. Les actions menées concernent la régie, la décoration, l'énergie, le transport et les déchets.

"Cinemed, dans sa 44e édition, se réjouit d'accueillir le réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche, artiste surdoué au parcours exceptionnel. En 7 longs métrages, il construit une œuvre magistrale où son don pour la direction d'acteurs révèle une nouvelle génération de comédiens. Son cinéma capte avec intensité les problématiques de nos sociétés, la jeunesse, l'immigration, la clandestinité, la banlieue.", lit-on dans le Catalogue.

Kechiche est auteur de fictions toutes produites en France dont Mektoub My Love : Canto Uno (2h55', 2017), La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2 (2013, 2h57'), Vénus noire (2h42', 2010), La Graine et le Mulet (2007, 2h31'), L'Esquive (2004, 1h57') et La Faute à Voltaire (2000, 2h13'). Ce dernier est le premier long-métrage du réalisateur lauréat du Lion d'or de la première œuvre à Venise.

L'Esquive est lauréat en 2005 de cinq César dont celui du Meilleur film et du Meilleur réalisateur. L'année de sa sortie, 2007, La Graine et le Mulet, a remporté le Prix spécial du jury à la Mostra de Venise et l'actrice Hafsia Herzi a eu le Prix Marcello Mastroianni.

Le réalisateur lauréat de la Palme d'or du Festival de Cannes 2013, pour La Vie d'Adèle, a été primé, conjointement avec ses deux actrices, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, une première dans l'histoire du festival. Son film Mektoub My Love : Intermezzo, sélectionné au festival de Cannes de 2019, n'est jamais sorti en salles.

A ses débuts, il était acteur, en 1978, dans une adaptation de Garcia Lorca, Sans titre, réalisé par Muriel Channey. Il joue ensuite dans Un balcon sur les Andes d'E. Manet mis en scène par J.L. Thamin au Théâtre national de l'Odeon. Il fait ses débuts sur le grand écran en 1984 dans Le Thé à la menthe d'Adbelkrim Bahloul.

Kechiche donnera également une masterclass qui aura lieu le vendredi 28 octobre.

L'Espagnole Icíar Bollaín et la Franco-Marocaine Simon Bitton sont également à l'honneur en cette 44e édition de Cinemed qui constitue un rendez-vous annuel incontournable du cinéma méditerranéen.

(TAP)- 

Autres articles

Entrée gratuite, dimanche, à l’exposition « Les beys Husseinites »

Agenda culturel

Le Centre des arts, de la culture et des lettres Ksar-Said informe que l’entrée à l’exposition « Les beys husseinites ...

Lancement d'une nouvelle offre touristique baptisée " la route culinaire"

Agenda culturel

La Tunisie a lancé un nouveau circuit touristique sous le nom « la route culinaire » qui s’ajoute à la route de ...

Le programme du 38è Festival de la Médina 2022

Agenda culturel

Des sonorités orientales et occidentales sont au line-up du Festival de la médina de Tunis qui sera de retour, à partir de ce ...

La directrice du festival « Al Oghneya ettounsia » annonce sa démission

Agenda culturel

La chanteuse Nebiha Karaouali a annoncé lundi 7 novembre sa démission de son poste de directrice du festival « Al Oghneya ...

JCC 2022: La Tanzanie lauréate du grand prix, le Tanit d’or pour "Les Révoltés" d'Amil Shivji

Agenda culturel

Le Grand prix des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) 2022, le Tanit d'Or, a été attribué au ...

JCC 2022: dix femmes cinéastes à l'honneur au "Focus Espagne"

Agenda culturel

La 33ème édition des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) mettra à l'honneur le cinéma ...