Le président du Club Athlétique Bizertin Abdelselem Saidani a assuré lors d’une réunion avec le gouverneur de la région, que son comité est prête à diriger l’équipe jusqu’à la fin de la sinon, à condition que "seuls qui se voient responsables doivent se présenter."
Cette réunion est venue suite à l’annonce de Saidani son intention de quitter l’équipe, après l’agression qui a eu lieu au stade Al Alia.