L’ancien chef du gouvernement, Hamadi Jebali a déclaré, aujourd’hui, que si le dossier de Baghdadi Mahmoudi se remettait sur le tapis, il prendrait sans hésiter la même décision.  

Intervenant par téléphone sur Studio Shems, Hamadi Jebali a tenu a rappeler que l’extradition de Baghdadi Mahmoudi était une décision judicaire qui a été prise conformément à des chartes internationales, et ce en raison de divers crimes commis par ce dernier et qui étaient en cours d’examens par la justice libyenne. 
Par ailleurs, l’ancien chef du gouvernement tunisien, a affirmé que le dossier de Baghdadi Mahmoudi était bâtit sur plusieurs faits  erronés en précisant que son extradition avait eu lieu du temps du gouvernement de Klib et rappelle qu’en ayant remporté les élections législatives, ce fut à l’époque le seul gouvernement légitime en Libye
D’un autre coté, Hamadi Jebali a critiqué la polémique qui est en train de tourner autour de l’extradition de Mahmoudi, surtout après que la sentence de mort ait été prononcée à son encontre. Dans ce même contexte, il a tenu a souligner que l’ancien leader libyen avait était remis à un gouvernement et non aux mains de milices comme certains sont en train de l’affirmer. 
Pour ce qui est du jugement prononcé à l’encontre de Baghdadi Mahmoudi, Hamadi Jebali a affirmé que ce dernier avait commis beaucoup de crimes avant la révolution libyenne, en donnant l’exemple des viols et des assassinats de personnes innocentes.