Invité de l’Interview de La Matinale du lundi 13 juin 2016, le directeur central de la planification et des études au sein de la SONEDE, Sami Sellami est revenu sur les différentes composantes des factures d’eau, tout en expliquant que celles-ci se composent d’une partie fixe et d’une autre variable en fonction de la consommation. 

Par ailleurs, Sami Sellami a annoncé que des augmentations seront observées dans les tarifications des factures d’eau, et qui seront comme suit :
- Pour les 41% de citoyens qui consomment entre 0 et 20 mètres cube, il y aura une augmentation trimestrielle de 1,400 millimes.
- Pour les 31% de citoyens qui consomment entre 21 et 40 mètres cube, il y aura une augmentation de 3 dinars et le tarif passera de 18dt, 800  à 21dt, 800.
- Pour les 20% de citoyens qui consomment entre 41 et 70 mètres cube, il y aura une augmentation de 7dt et 100 millimes, le tarif passera de 45dt, 300 à 52dt, 400. 
Sami Sellami a expliqué que ces augmentations sont dues à l’augmentation du coût de l’eau qui est de 820 millimes pour le mètre cube et fourni au citoyen pour seulement 690 millimes le mètre cube. Il a ajouté que ces augmentations ont aussi pour but de contribuer à l’amélioration du réseau de distribution de l’eau potable.