Invitée de la Matinale, mardi 24 janvier 2017, la députée Courant Démocratique, Samia Abbou, a indiqué que les déclarations du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, à propos du retour éventuel des terroristes tunisiens divisent les Tunisiens « ses déclarations exacerbent les sentiments des Tunisiens et ne font qu’attiser les tensions ».

La députée a demandé que les cadres du parti, à l’instar de Samir Dilou et Houcine Jaziri qui jouissent de la confiance des citoyens, fassent savoir à Ghannouchi qu’il serait bon qu’il s’abstienne de faire des déclarations à ce sujet.

Samia Abbou aussi dénoncé les propos du président de la République qui a évoqué une insuffisance de place dans les prisons pour accueillir les terroristes, « les propos de BCE sont aussi dangereuses car les gens peuvent les interpréter d’une certaine façon ».