Invité de Houna Shems du 13 septembre, le ministre des Technologies de la communication et de l'économie numérique, Anouar Maarouf a annoncé que la ‘carte vitale’ sera fonctionnelle à partir de mi-2019.
Le ministre a révélé que cette carte permettra à l’Etat d’enregistrer des gains d’une valeur de 200 millions de dinars par an, comme elle permettra de réduire les difficultés que rencontre la Caisse Nationale d'Assurance Maladie.
Cette carte sera bénéfique aux médecins et aux pharmaciens qui pourront ainsi être rémunérés sur place.
Anouar Maarouf a indiqué que la valeur de ce projet, élaboré avec les services du ministère des Affaires Sociales, est estimée à 20 millions de dinars.