Invité de Houna Shems du lundi 4 mars, Koutheir Bouallegue, membre du comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, a assuré que le juge d’instruction du bureau n°12 a révélé 7 crimes après avoir examiné les documents volés et l’audition des sécuritaires impliqués.
Bouallegue a ajouté que le juge d’instruction a informé le ministère public des crimes découverts, qui consistent en le vol de documents du ministère de l’intérieur en 2013 et sa dissimulation de la justice avec la complicité de hauts cadres, le vol d’une machine de destruction de documents, dont le gendre du président du mouvement Ennahdha Abdelaziz Doghsni y est impliqué.
Maître Bouallegue a ajouté que le juge d’instruction a révélé aussi une affaire de meurtre à Menzel Bouzalfa en relation avec l’appareil secret d’Ennahdha, ainsi que la formation d’une bande criminelle qui vise des personnes, des biens et la sécurité intérieure du pays.
Il a indiqué en outre, l’existence d’un document qui révèle que Mustapha Khedher a envoyé une correspondance informant qu’une personne a reçu la somme de 300 mille dinars contre l’assassinat de Belaid et menace de révéler les détails du crime si le reste de la somme ne sera pas versé.