La professeur de droit constitutionnel, Salsabil Klibi, a indiqué, vendredi 21 juin 2019, que le récent amendement de la loi électorale est inconstitutionnel et porte atteinte à l'intégrité des élections comme indiqué dans la constitution.

Intervenue par téléphone lors de Houna Shems, Salsabil Klibi a précisé que pour garantir l'intégrité des élections les règles du jeu doivent être connus au préalable sans qu'on y apporte des changements juste avant l'échéance électorale.

Elle a ajouté que rien ne garantit que d'autres amendements de la loi électorale soient adoptés pour d'autres élections.