Invitée de Houna Shems du mardi 13 aout, la présidente de la Commission des libertés individuelles et de l'égalité, Bochra Belhaj Hmida, a déclaré mardi que « une grande majorité des partis politiques se sont avérés rétrogrades et arriérés. »
« Aucun parti n’est du coté des femmes. »a-t-elle précisé. « Les décisionnaires dans les partis politiques sont des hommes. »