Invitée de Houna Shems du mardi 13 aout, la présidente de la commission des droits et des libertés, Bochra Belhaj Hmida, a estimé que « Le ministère des Affaires Religieuses n’a pas joué son rôle concernant la loi sur la lutte contre la violence faite aux femmes. »
Belhaj Hmida a déclaré qu’elle parlé avec le ministre maintes fois à e sujet et lui a proposé de publier des décrets à ce sujet.