Lors de son intervention dans Houna Shems du mercredi, le secrétaire général de l’ordre des médecins Nazih Zghal a considéré que « l’affaire de l’usurpation du statut d’un médecin dans un hôpital public est bizarre et révèle beaucoup de négligence. »
Il a ajouté que « le limogeage du directeur de l’hôpital prouve qu’il est au courant de l’affaire. »