Invité de La Matinale du vendredi 30 aout, Mongi Harbaoui le porte-parole du mouvement Nidaa Tounes a déclaré que « le président du bureau politique de Nidaa Tounes Radhouan Ayara était sous pression puisqu’il est membre du gouvernement. »
« Il soutient le président de son gouvernement. »a-t-il ajouté.
Harbaoui a considéré que « tout comme Adel Jarboui, Ayara a adopté la même position. »
« C’est une position naturelle pour un fonctionnaire qui travaille pour un gouvernement, dont le chef est un candidat à la présidentielle. »A-t-il conclut.
Rappelons que Nidaa Tounes a annoncé hier, le gel d’adhésion de Radhouan Ayara, qui a déclaré que son parti soutient la candidature de Youssef Chahed à la présidentielle.