Invité de La Matinale du mercredi 8 octobre, le dirigeant au sein du Front Populaire Jileni Hammemi déclare refuser les résultats des élections législatives. Il a considéré que 70% des voix ont été achetées. « Les électeurs ont été influencés. Beaucoup de fonds sont parvenus de l’étranger. »A-t-il annoncé.
Il a estimé en outre que l’ISIE va esquiver sa responsabilité en annonçant que les infractions n’affecteront pas les résultats.
Hammemi a par ailleurs assumé l’échec de son parti, en assurant que le FP a commis des erreurs.