Invitée de La Matinale du vendredi 8 novembre, Me Leila Haded dirigeante au mouvement Echâab a assuré que « son parti n’est pas contre l’éventualité d’intégrer le prochain gouvernement, mais avec des conditions. »
Leila Haded a ajouté que « l’une des conditions consiste à ne pas nommer un nahdhaoui à la tête du gouvernement. »
 

.