Suite à une rencontre entre le chef du gouvernement désigné Habib Jamli et une délégation du parti Qalb Tounes présidée par Nebil Karoui, le dirigeant à Qalb Tounes Oussema Khelifi a assuré qu’ils « ne demandent pas à être au pouvoir. »
Invité de la Matinale du mardi 20 novembre, Oussem Khelifi a assuré que « cette réunion est une rencontre de présentation et l’exposition de leur programme et les problèmes des Tunisiens. »
Il a assuré par ailleurs qu’ils ont mis en garde le chef du gouvernement désigné contre « un gouvernement extrémiste, excluant d’autres parties. »