Invité de La Matinale du mercredi 22 janvier, le dirigeant au sein d’Ennahdha Abdeltif Mekki a déclaré que « le président de la République Kais Saied n’a pas cédé aux pressions dans son choix pour la désignation de chef de gouvernement. »
Mekki a assuré que « ces pressions se basent sur des pressions étrangères. »
Il a indiqué par ailleurs, que «initialement, Ennahdha approuve la désignation d'Elyes Fakhfekh et va se concerter avec lui sur la formation du gouvernement. »